Follow me:

Street art à Marseille : quartier du cours Julien

Mai 2018
Samedi 12 mai était organisée la troisième édition du street art festival du Cours Julien (appelé Cours Ju à Marseille :-). J’en ai profité pour prendre l’appareil et mitrailler tout ce que je voyais, j’étais loin d’être la seule ! L’ambiance était super : il faisait beau et chaud, on nous a régalé les oreilles avec de la bonne musique, les performances étaient impressionnantes et tout ça avec un public très hétéroclite (il y avait beaucoup de familles, je dois avouer que ça m’a surprise mais j’ai trouvé ça super). Le genre de choses qui me plaît !

J’ai découvert le street art, ou du moins c’est le souvenir que j’ai, quand j’avais 21 ans (ma dernière année de Licence !) dans le quartier de la Mouffetard à Paris. Ça fait longtemps que je n’y suis pas allée, je ne sais donc pas comment le quartier a évolué de ce côté-là mais à l’époque, Jef Aérosol et Mis-Tic (pour ceux que je pouvais identifier) faisaient rayonner le quartier à coup de bombes et de pochoirs. J’ai le souvenir d’avoir ressenti un mélange d’émerveillement et d’évidence (ça a toute sa place, les murs sont faits pour ça). En 2010 j’ai eu la chance d’aller à New-York et de voir avant sa disparition, la galerie Five Pointz avec ma chère Elo. C’était juste incroyable ! Depuis, j’admire et prends en photo graffs, autocollants et autres manifestations artistiques urbaines que je trouve sur mon chemin.

À mon arrivée dans la cité phocéenne, j’ai donc découvert le Cours Julien avec soulagement (ouf ! il y a du street art à Marseille !) Oui il y en a et pas qu’un peu en fait (et pas que dans ce quartier d’ailleurs).

Je vous laisse admirer ça par vous-même.

Et vous, vous aimez le street-art ? 
Quelle ville vous a particulièrement marqué dans ce domaine ? 

Previous Post Next Post

Vous pourriez aimer...

No Comments

Leave a Reply

For spam filtering purposes, please copy the number 4740 to the field below: